Méthodes alternatives à l'expérimentation animale

Bientôt des labos sans animaux ? Podium interactif autour des méthodes alternatives à l’expérimentation animale

L’expérimentation animale reste un sujet hautement controversé et ses défenseurs s’accordent à dire qu’elle reste un mal nécessaire. Mais ne pourrait-elle pas être remplacée par des méthodes alternatives in vitro ou in silico? Aussi, ces dernières sont-elles suffisamment encouragées par les cadres légal et institutionnel ? Y a-t-il eu d’ailleurs des avancées significatives dans ce domaine ces dernières années? Nous discuterons de ces questions - et de bien d’autres encore - lors d’un café scientifique virtuel en compagnie de trois expert·e·s en méthodes alternatives issu·e·s des milieux académique et entrepreneurial. Pour en savoir davantage quant au potentiel et aux limites des méthodes de substitution et poser toutes vos questions à ce sujet, inscrivez-vous d’ici au 24 novembre.

Les intervenant·e·s:
- Dre Stéphanie Claudinot : collaboratrice scientifique au CHUV et à l’UNIL, coordinatrice 3R pour la Faculté de médecine et biologie
- Dr Laurent Mouchiroud : co-fondateur et CSO de Nagi Bioscience
- Prof. Caroline Tapparel Vu : professeure associée au département de microbiologie et médecine moléculaire de l’UNIGE, lauréate du Prix de la Fondation Naef en 2016 et du Prix 3R en 2018

 

Soutenu par
Interpharma
3RCC